Mon passage au naturel ! Qu’est-ce que c’est ? Pourquoi passer au naturel !

chimique-naturelIl faut un début à tout et étant donné que j’ai l’intention de vous parler des soins naturels sur mon blog, autant vous dire ce que j’entend par « soins naturels » mais aussi répondre à l’interrogation « pourquoi j’utilise du naturel ? ».

Ca fait donc déjà quelques années que je suis passé  au naturel. Ce que j’appelle « passé au naturel », c’est le fait de n’utiliser pour son corps et ses cheveux que des produits directement issus de la nature (plantes, argiles, eau, miel, oeufs…). Pour moi un produit dit « bio » n’est pas forcément naturel (Pardon ca fait quand même beaucoup de répétitions tout ca, on va alléger un peu le pas).

Tout a commencé avec le henné !

M’intéresser à la composition des produits n’était pas la première étape de mon passage au naturel. Au chimique j’utilisais de tout et n’importe quoi comme shampoing et gel-douche, mais aussi comme coloration. Coloration de coiffeur, coloration qu’on trouve sur le marché, coloration de grande surface… mes cheveux étaient déjà dans un sâle état, vous pouvez imaginer. C’est là que j’ai eu la mauvaise idée de vouloir faire du rouge avec les pointes violettes en passant par une décoloration… La décoloration, cette chose nocive qui a simplement brûlé mes cheveux (désolée je n’ai pas trouvé de photo de ce massacre, elles étaient sur mon ordi portable et il n’est plus :( ). Malgré l’état de mes cheveux, j’ai quand même fait ma colo derrière. Colo qui a fini par dégorger et finir rousse. J’ai adoré ce roux ! Un roux/orange, flamboyant ! J’en suis tombé amoureuse.

Je voyais ce roux dégorger doucement et je voulais à tout prix le garder ! Mais en repensant à l’état dans lequel était mes cheveux après la décolo, j’me suis que c’était pas possible, je ne pouvais pas me permettre de refaire une colo. J’ai donc cherché une solution alternative. J’avais déjà entendu parler du henné, donc je suis allé me renseigner et je suis tombé sur un article de Maugenated: « Le henné les doigts dans le nez ». J’ai donc tenté l’expérience avec le même mélange que le sien >

Avant-Après Premier henné

Comme vous pouvez le voir, mes cheveux étaient déjà un peu plus beau après le passage du henné (je m’étais bien brossé les cheveux avant la photo « Avant le premier henné », mais ils étaient dans un tel état que ca se voit pas ^^).

Après le henné j’ai tout doucement commencé à me faire des soins au miel, aux œufs, avec certaines poudres ayurvédiques pour finalement passer au niveau supérieur.

Suppression des produits contenant du metyhl-machin-chose !

Avant le reportage « Gel douche, peaux sensibles s’abstenir« , je ne me souciais pas de la composition de mes produits. A cette époque j’avais une peau très sensible, sèche, avec du psoriasis et une tendance à avoir des boutons après la douche avec quasiment tous les gel-douche. Après ce reportage j’ai donc essayé de supprimer tout produit contenant du « metyl-machin-chose » pour voir si j’avais des résultats. Je n’ai supprimé que ce composant pour commencer, et j’ai vite eu des résultats > plus aucun bouton en sortant de la douche et une peau déjà moins sèche !

Je me suis donc renseignée un peu plus pour essayer de connaitre ces perturbateurs, mais je vous avoue que j’ai une très mauvaise mémoire et que je ne trouvait absolument pas simple d’analyser une composition (je ne trouve d’ailleurs toujours pas ca simple). C’est pourquoi j’me suis tourné vers les shampoings bio et je continuais avec un gel douche sans « metyl-machin-chose ».

Encore plus de naturel !

Poudres

Depuis quelques mois j’ai encore passé un niveau. Je n’utilise plus ni shampoings, ni gel-douche ! Je me lave les cheveux et corps à l’argile (au rhassoul), et parfois j’utilise du savon d’alep ou de marseille pour le corps. Ma peau s’est tellement améliorée qu’une dermato m’a dit qu’elle était « magnifique », je n’ai plus de problèmes,une vrai peau de bébé ! Bon sauf le visage.. acné, acné mon vieil ennemi (à noter que j’en ai presque plus). Je fais mon propre dentifrice principalement à base d’argile verte, et quand j’en ai plus comme actuellement j’utilise de l’eau gingivale (Attention, présence d’Huiles essentielles). Actuellement, je pense que seul mon déodorant est encore chimique. Je commence même à prévoir des recettes pour les produits ménagers, et je me renseigne pour avoir une alimentation plus saine !

Et du coup, Pourquoi ?

1 – La composition

La composition même des produits m’a donc encore plus convaincu de continuer mon passage au naturel.

Vous-y-êtes vous déjà intéressé ? Vous êtes vous déjà posez la question « Mais qu’est-ce que c’est que ce nom bizarre ?! ». Oui, parce que comme vous pourrez le constater si ce n’est pas déjà fait, les compositions sont parfois compliqués à lire, on s’en arracherai les cheveux.

Malgré tout quand on prend conscience de ce que contient tout ces produits, on prend alors aussi conscience qu’il vaut mieux lire les compositions. Un shampoing qui vous assure qu’il est « sans paraben », aura sans doute remplacé le paraben par un autre produit (en général justement par cet autre perturbateur endocrinien qui commence par « methyl »). Il vaut donc mieux vérifier par soit même. Si comme moi vous n’êtes pas trop experte en matière d’analyse de composition, le site La vérité sur les cosmétiques est vraiment très pratique.

Avant de lire cette partie je met en garde sur le fait que je ne suis pas une professionnelle, je ne suis pas médecin, scientifique ou autre. Les renseignements que je vous donne sont seulement le fruit de recherches faites sur internet. Vous pourrez trouver à la fin de l’article les sources qui m’ont permis de faire celle-ci. Je tiens aussi à préciser que parallèlement à la rédaction de cet article je continue à apprendre certaines choses. Il se peut parfaitement que je fasse des erreurs de compréhension (d’où une première importance de toujours citer ses sources ^^), si vous vous y connaissez n’hésitez surtout pas à me dire si vous voyez des erreurs.

J’ai donc employé le terme « perturbateur endocrinien »(PE), il faut savoir qu’on les retrouvent dans la plupart des produits qu’on achète tous les jours: nourriture, vêtements, protections hygiéniques, cosmétiques, médicaments, colorations, produits ménagers…. Il y en a à peu près partout, même dans vos meubles ! Vous allez me dire ouais c’est cool ce nom scientifique mais au final on ne sait pas ce que sait.

Je ne vous ferais pas un cours complet dessus, mais en gros les PE sont des substances chimiques qui sont étrangères à notre organisme et qui viennent interférer avec l’action de nos hormones.

Ce qui n’est pas sans danger et peut avoir petit à petit un impact sur notre corps. Ces perturbateurs (qui portent très bien leur nom) contribuent à la baisse de la fertilité, à l’augmentation du nombre de cancers, aux troubles du développement, ou aux troubles du métabolisme. Mais ils aussi un impact sur l’environnement par contamination, en polluant rivières et océans, ou par le bien de pesticides agricoles de déchets dispersés ou de rejets industriels et urbains… (voir les liens des sources pour plus de précisions)

Voici une liste d’ingrédients à éviter (mauvais pour vous, ou pour l’environnement):

  • Methylchloroisothiazolinone : conservateur
  • Ammonium lauryl sulfate : tensioactif
  • Phénoxythanol : solvant, conservateur
  • Polyéthylène glycol : corps abrasifs
  • Polypropylène glycol : –
  • Polyquaternium : démélant
  • Quaternium-80 : substance antistatique
  • Sodium laureth sulfate : tensioactif
  • Sodium lauryl sulfate : tensioactif
  • Sodium myreth sulfate : émulsifiant
  • Cocamidropopyl betainamide : quats
  • Disodium laureth sulfoccucinate : tensioactif
  • Guar hydroxypropyltrimonuim chloride : agent filmogène
  • Sodium coceth sulfate : tensioactif
  • Cetyl PEG-PG-PPG : substance de soin pour la peau
  • Laurdimonium hydroxypropyl hydrolyzed wheat protein : agents actif, quats
  • Sodium lauryl glucose et lauryl glucosides : tensioactif

De plus, utiliser des produits naturels vous donne plus de sureté quand à la composition du produits. Vous mettez ce que vous voulez dans votre mélange, c’est vous qui choisissez !

2 – Aspects environnementaux1244120403195

Raison qui me semble tout de même assez importante : moins de déchets ! Avoir moins de déchets c’est aider à réduire la fabrication de produits de consommation qui consomme de l’énergie naturelle, limiter le traitement des déchets…

L’utilisation de produits naturels aide aussi à ne pas utiliser de produits chimiques qui polluent notre environnement.

3 – Aspect financier

Un gros avantage, le rapport prix/durée (le rapport qualité/prix aussi d’ailleurs). Le naturel coûte moins cher et dure plus longtemps !

4 – L’état de santé

Aucun agent chimique n’est utilisé, vous n’empoisonnez pas votre corps, bien au contraire il se purge ! De plus je ne pourrais pas vous expliquer pourquoi mais j’ai remarqué ce fait chez moi et plusieurs autres personnes: le naturel rend heureux. Lorsque je suis passé au naturel mon « état d’esprit » à vite changer, moi qui broyait souvent du noir j’ai eu l’impression de commencer une nouvelle vie, un vrai petit bonheur !

Dans mon cas, le passage au naturel c’est avéré extrêmement bénéfique, je n’y ai vu que des points positifs. Adieu les problèmes de peau, bonjour les économies, bonjour les beaux cheveux..  Jamais je ne reviendrai au chimique !

Et vous ? Êtes vous au naturel ? Pourquoi ?

N’hésitez pas à partager vos expériences, ou à poser des questions, j’y répondrais dans la mesure du possible. (Je pense que cet article ne répondra pas à beaucoup de questions, j’ai voulu faire tout un tas de recherches et au final je me suis un peu emmêlé les pinceaux. J’espère m’améliorer dans les prochains, vos conseils sont donc les bienvenus :)

Sources:

Publicités

6 réflexions sur “Mon passage au naturel ! Qu’est-ce que c’est ? Pourquoi passer au naturel !

  1. bonjour,
    moi aussi je suis passé au naturel et je m’en porte beaucoup mieux : niveau peau, plus de tiraillements, niveau cheveux : volume et moins de perte! quand on a trouvé ce qui nous convient, c’est top! et oui, super contente de profiter tous les jours de mes trouvailles! bon moral :)
    bonne continuation!

  2. J’aimerais connaître ta recette au rhassoul pour te laver le corps. J’ai aussi une peau très sèche et sensible.
    Merci !!

    • Très très simple, je fais pas de recette particulière sur ce coup là: je met un peu de rhassoul dans un bol et j’y rajoute un peu d’eau chaude doucement jusqu’à avoir la texture qui me convient le mieux (un peu pâteux, pas trop liquide) et puis j’me lance sous la douche avec. Si en cours de douche je me rend compte que j’en ai pas assez j’en refait un tout petit peu. Résultat garantie pour avoir une peau de bébé au bout de quelques douches. (C’est un bon masque visage aussi)

  3. Bonjour,
    moi aussi je suis passée au naturel :)
    Pourquoi ? à cause des ingrédients, comme les perturbateurs endocriniens présents dans les cosmétiques (quand on commence à avoir des problèmes de thyroïde et d’infertilité, on se pose des questions), mais aussi à cause des autres ingrédients polluants…
    Et puis, c’est aussi une démarche écologique et plus respectueuse des autres et de l’environnement.
    Et ma peau me dit merci car plus aucune crème ne lui convenait avant le passage au naturel :)

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s